logo

Tag

Laurent Larrieu

Les Analectes de Campos y Ruedos n° 100 – Spécial campo bravo (partie II)

Dans quelques jours, les abonnés de notre liste de diffusion vont recevoir le n° 100 des Analectes de Campos y Ruedos. Le numéro 100 est la suite du numéro 99 et, comme lui, il est entièrement consacré au campo bravo. De nombreuses photographies, inédites, comme le texte, illustrent ces déambulations champêtres au milieu des toros. Ces deux numéros des Analectes de Campos y Ruedos ont été réalisés avec la collaborati
Lire la suite

TORO

L’épigraphe dit ça : « La première édition de TORO date de 2004. De nombreux événements ont depuis rythmé mon existence. Mais ma passion pour l’animal taureau, loin de s’amoindrir, a pris du relief et de la profondeur, jusque’à se transformer en un véritable sacerdoce. Aujourd’hui, ce dévouement au culte du taureau de combat s’est converti en ma véritable philosophie de vie ». Depuis des années, Fabrice Torrito est l
Lire la suite

Les Analectes de Campos y Ruedos n° 99 – Spécial campo bravo

Dans quelques jours, les abonnés de notre liste de diffusion vont recevoir le n° 99 des Analectes de Campos y Ruedos. Le numéro 99 ainsi que le suivant seront entièrement consacrés à un texte totalement inédit sur le campo bravo. De nombreuses photographies, inédites elles aussi, illustrent ces déambulations champêtres au milieu des toros. Ces deux numéros des Analectes de Campos y Ruedos ont été réalisés avec la col
Lire la suite

Les Analectes de Campos y Ruedos n° 98

Pour tous les abonnés, les Analectes de Campos y Ruedos n° 98 sont sur le point d’arriver dans vos boîtes mail à partir de demain. Un conseil : vérifiez vos spams et autres indésirables. Le numéro 98 est consacré à nos pérégrinations estivales de Bilbao à Valdepeñas en passant par Roquefort. Petit détour par Los Bolsicos, chez les héritiers du Conde de la Corte. Une fois n’est pas coutume mais nous espéro
Lire la suite

La nuance a des lenteurs

Changement d’état qui consiste en un passage à un degré supérieur. C’est une définition du mot progrès extraite du dictionnaire Le Robert. Pour les Immortels de l’Académie, la locution remonterait au XVI° siècle, la suite est là : « Emprunté du latin progressus, marche en avant, avancée, dérivé de progredi, aller en avant, s’avancer , lui-même composé à partir de pro, en avant, devant , et gradi, marcher, s’ava
Lire la suite